LEXIQUE DE L'ÉNERGIE

  • Gaz naturel
    Le gaz naturel est un gaz combustible qui fait partie des sources d’énergie fossiles. Il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures dans lequel le méthane domine, mais qui contient également de l'éthane et du propane. La part du méthane peut être supérieure à 90 pour cent. Une classification en deux groupes est effectuée en fonction de la proportion de méthane : le gaz du groupe L (L pour « low ») présente une part de méthane plus faible, le gaz du groupe H (« high ») une part plus élevée.
  • GNC
    GNC signifie gaz naturel comprimé. Le gaz naturel est comprimé sous pression élevée et essentiellement utilisé sous cette forme pour la propulsion de véhicules au gaz naturel.
  • Gaz H et B
    Le gaz naturel à Haut pouvoir calorifique a un pouvoir calorifique d'environ 11,5 kWh par m³. À l’opposé, le gaz du groupe B est un gaz à Bas pouvoir calorifique d’environ 10 kWh par m³. La distinction entre les deux types de gaz est importante, parce que les appareils à gaz doivent être ajustés en conséquence. Cependant, il est également possible de modifier les qualités du gaz de manière à ce qu’elles répondent aux exigences souhaitées.
  • Gestionnaire de réseau de distribution
    Gestionnaire du réseau de gaz auquel sont raccordés le point de livraison ou les points de sortie contractuels pour la distribution de gaz naturel.
  • Gestionnaire de réseau de transport
    Les entreprises de services exploitant l'infrastructure des réseaux de distribution électrique suprarégionaux et responsables de leur maintenance sont appelées gestionnaires de réseaux de transport. Ceux-ci doivent veiller aussi, p. ex., à ce que les variations de tension soient les plus faibles possibles. En Allemagne, il y a quatre gestionnaires de réseau de transport :
     
    • Tennet TSO,
    • 50 Herz Transmission,
    • Amprion,
    • TransnetBW.

    Les gestionnaires de réseaux de transport ayant un monopole naturel, il existe des régulations légales garantissant l'accès non discriminatoire au réseau.
  • GNL
    Le GNL (gaz naturel liquéfié) est un gaz naturel liquéfié par refroidissement entre -161 et -164 °C, qui occupe sous cette forme environ 1/600e du volume du gaz naturel à l'état gazeux. Le GNL présente donc des avantages notamment en matière de transport et de stockage. Il peut être transporté par route, par rail et sur l'eau. Jusqu'à présent toutefois, ce type de transport joue un rôle assez mineur, étant donné que le processus coûteux de liquéfaction consomme environ 10 à 25 pour cent de la teneur en énergie du gaz. Si les distances à combler entre la source de gaz naturel et le consommateur sont inférieures à 2 000 kilomètres, le transport par gazoduc ou sous forme de gaz naturel comprimé (GNC) est plus économique.
  • GPL
    GPL signifie gaz de pétrole liquéfié. À la différence du GNL, il est composé de propane, de butane et de leurs mélanges, qui à température ambiante demeurent liquides à une pression relativement basse (c’est pourquoi on parle aussi de gaz basse pression). C’est un sous-produit du raffinage du pétrole. Utilisé pour le chauffage et la cuisson, le GPL sert également de carburant sur les véhicules à moteurs à combustion.